Accueil

MUZAÏKALES PRODUCTIONS DU PLAISIR- ASBL

« On ne creuse pas un puits avec une aiguille ! » -proverbe wallon-

Muzaïka – Les Production du Plaisir – asbl a été créée en 1986 pour être l’interface de production, promotion, diffusion, développement des créations de Raphy Rafaël.

A travers les diverses créations de cet artiste, elle réalise un travail culturel d’ampleur : disques, concerts en Belgique et à l’étranger, choeurs d’enfants, interventions pédagogiques auprès d’étudiants, en écoles supérieures (écoles normales, d’infirmière, éducateur, puéricultrice…)engagement de musiciens, techniciens, professionnels du spectacle, prouvant s’il en est besoin que ce travail s’ancre dans une économie culturelle créatrice d’emplois et instigatrice de développement artistique, humain, citoyen. .

Grâce à Muzaïka Productions, Raphy Rafaël crée depuis 25 ans des spectacles-concerts “tout public”. Chansons humanistes, poétiques, sensibles, drôles parfois, toujours proches de la vie. Six spectacles différents circulent plusieurs centaines de fois tant en Belgique qu’à l’étranger (France, Espagne, Suisse, Québec, Bolivie, USA, Sénégal,…), tant en solo qu’en trio ou quatuor, en scolaire ou en tout public.

En Clé de voûte à cette activité artistique intense, Raphy Rafaël propose deux axes de travail culturel “en profondeur” : les choeurs d’enfants et les interventions en écoles supérieures. Ces deux approches novatrices constituent la “colonne vertébrale” de son projet culturel. D’une part pour leur accessibilité aux enfants de tous les milieux sociaux et culturels qu’ils supposent, d’ autre part pour la dimension formatrice et éducative que la chanson permet.
Les interventions en écoles supérieures et en milieu « adulte »permettent quant à eux de travailler “en amont des enfants”, avec ceux qui les animeront, les enseigneront, les soigneront, les aideront à trouver leur route et leur place dans la vie.

Les objectifs futurs de Muzaïka ASBL et de Raphy Rafaël sont de creuser un peu plus encore ce travail de fond en développant des synergies avec tout partenaire culturel, associatif, pédagogique, humain oeuvrant pour l’éducation à la beauté, la citoyenneté par et grâce à l’outil exceptionnel qu’est la chanson. En ce sens, la création toute fraîche de « Chansons Métisses » avec Marlène Dorcena en est un bel exemple. D’autres projets semblables sont en gestation.

« Tout le bonheur des hommes est dans des vallées bien petites car il faut que d’un bord à l’autre on puisse s’appeler » – Jean Giono -